Connexion

Mot de passe oublié?
Ou inscrivez-vous

Inscription

Déja inscris?

Mot de passe oublié

Merci de renseigner votre pseudo ou votre adresse e-mail. vous recevrez un e-mail contenant les instructions us permettant de réinitialiser votre mot de passe.

Déja inscris?

Déconnexion

Voulez vous vous déconnecter?

player
deconnecter
ferme menu

Résumé de la 16ème étape : Passy > Combloux – 22,4 kilomètres (CLM)

Le premier et le seul contre-la-montre de ce Tour de France 2023 entre Passy et Combloux de « seulement » 22,4 kilomètres présentait un parcours vallonné : deux côtes était au programme de cet exercice individuel et si particulier : la côte de la Cascade de Cœur (1,4km à 9,2%) en début d’épreuve, et la côte de Domancy (2,5km à 9,4%) située elle, en fin de parcours. 

Ils étaient 166 au départ de ce contre-la-montre et de la troisième semaine, puisque Matteo Jorgenson (Movistar Team), qui avait joué la victoire sur le Puy de Dôme, est non-partant et abandonne, victime d’une blessure musculaire à la cuisse gauche. C’est le 20ème coureur de cette 110ème édition à abandonner, le 4ème comptant pour son équiper. 

À peine les premiers coureurs s’étaient élancés que trois chutes ont eues lieues dans le même virage : John Degenkolb (Team DSM), puis Alexis Renard (Cofidis) et enfin Nils Eekhoff (Team DSM) n’ont pas bien pris un virage en ce début de chrono, mais les trois coureurs repartent, sans grands soucis sur le moment. Un début de contre-la-montre assez ubuesque, puisque premièrement Sam Welsford (Team DSM) était en retard au moment de s’élancer depuis la rampe de lancement ; deuxièmement, Alexander Kristoff (Uno-X Pro Cycling Team) était tellement pressé de prendre le départ qu’il en avait même oublié qu’il devait partir après Frederik Frison (Lotto-Dstny). 

Le premier temps de référence est fixé par Mads Pedersen (Lidl-Trek) qui s’élançait en 42ème position depuis la rampe de lancement. Il colle près de 20 secondes à tout le monde tout au long de parcours et sur les 3 pointages intermédiaires. Mais le danois sera battu rapidement par Rémi Cavagna (Soudal – Quick Step), champion de France du contre-la-montre, parti en 5 positions plus loin : ce dernier collera 25 secondes au champion du monde 2018. Son coéquipier Kasper Asgreen (Soudal – Quick Step) qui était le 63ème coureur à s’élancer vient compléter le podium à Combloux, à 35 secondes de Cavagna. 

Le top 5 de la course reste pendant assez longtemps figé, alors que Stefan Küng (Groupama-FDJ) – premier vrai rouleur à s’élancer depuis Cavagna – vient se caler en 5ème position, à 52 secondes de Cavagna. Pierre Latour (TotalEnergies) prend lui le meilleur temps entre le deuxième et le troisième pointage du chrono, ce qui correspond à la montée de la côte de Domancy. Il faut noter que le coureur qui réalisera ce meilleur temps prendra 5 points dans l’optique du maillot à pois. 

Dans la bataille justement pour ce classement de la montagne, deux coureurs sont dans la même optique sur ce contre-la-montre : Neilson Powless (EF Education – EasyPost) et Gulio Ciccone (Lidl-Trek). Les deux coureurs se battaient pour les 5 points mis en jeu au sommet de la côte de Domancy et ont adoptés la même tactique lors de ce chrono : ils sont partis plutôt « tranquille » sur la première partie du chrono, et quelques kilomètres avant le pied de la difficulté, ils ont tout les deux changés de vélos, pour ensuite ainsi se donner à fond durant les 2,5km. Le premier a d’abord tenu le meilleur temps, mais le second a explosé le temps de l’américain et lui a collé 40 secondes sur la montée. Le temps de l’Italien aura tenu jusqu’à la fin de l’étape pour 3 petites secondes sur Vingegaard, et il prend les 5 points pour conforter son avance au maillot à pois. 

Alors que les premiers coureurs du top 10 se sont élancés, c’est Wout Van Aert (Jubmo-Visma) qui s’empare du meilleur temps après être parti relativement « doucement » en début de parcours, il devance Rémi Cavagna sur la ligne de 15 secondes, après que le Français ait passé plus de 2 heures sur le siège de leader du chrono.

À 16h58, puis à 17h00, les deux premiers du classement général, Tadej Pogacar et Jonas Vingegaard, alors que déjà des leaders arrivent sur la ligne d’arrivée à Combloux. Et dès le premier pointage intermédiaire, alors que Pogacar a battu le temps de Van Aert pour 33 secondes, Vingegaard vient coller 16 secondes au Slovène à ce premier pointage. Au deuxième pointage, l’écart entre les deux s’accentue et évolue à 31 secondes. Au sommet de la côte de Domancy, le danois compte 1’05 » d’avance sur le Slovène. Et sur la ligne d’arrivée, alors que Pogacar était à quelques mètres de rattraper Carlos Rodriguez parti 2’ avant lui, il bat le temps d’un peu moins d’une minute sur Wout Van Aert ; Vingegaard lui était également à quelques secondes de revenir sur Pogacar, et vient lui mettre 1’38 » à Pogacar, et 2’51 » sur Wout Van Aert, troisième de l’étape.

Parmi les favoris, Pello Bilbao (Bahraïn-Victorious) est 4ème à 2’55 » ; Simon Yates (Jayco-AlUla) est 6ème à 2’58 » ; Adam Yates (UAE Team Emirates) est 8ème à 3’12 » ; David Gaudu est 10ème à 3’31 ». 

Radio CYCLO

🚴 Bienvenue sur Radio Cyclo, votre univers vélo au sein de Radio Sports ! 🚴 Plongez au cœur de l'univers passionnant du vélo avec Radio Cyclo ! Notre chaîne de [...]

Bike Café

C’est quoi Bike Café ? Bike Café a été créé en 2016 par Patrick Van Den Bossche, qui avait déjà une solide expérience en matière de blogs sportifs : développement [...]

Salon des Sports 2023

Parce que la composante des sports doit s’inscrire dans un contexte institutionnel et territorial plus large, le Salon des Sports s'est tenu en concomitance avec le [...]

BikingMan X

Les courses d’ultracyclisme BikingMan sont pensées pour vous ramener à l’essence du cyclisme: sans assistance, sans étape et de superbes [...]

RadioCycloTour, le direct

#RadioCycloTour propose une émission en direct avec les acteurs locaux, pour parler vélo mais aussi gastronomie, culture locale et patrimoine, environnement et [...]

Bikingman_by_RadioCyclo

La série BikingMan est le 1er championnat du monde d’ultracyclisme, avec des courses dans de nombreuses localisations, le défi d’endurance ultime pour les athlètes [...]

Le Tour de la Provence

Le Tour de la Provence revient en force en 2024 après une interruption en 2023. Initié par le Groupe La Provence, le grand journal régional, le Tour avait dû [...]

La présentation des parcours BikingMan Origine 2024

La série BikingMan Origine pour l'année 2024 propose une série de courses d'ultracyclisme particulièrement exigeantes, conçues pour les athlètes prêts à pédaler de [...]