Connexion

Mot de passe oublié?
Ou inscrivez-vous

Inscription

Déja inscris?

Mot de passe oublié

Merci de renseigner votre pseudo ou votre adresse e-mail. vous recevrez un e-mail contenant les instructions us permettant de réinitialiser votre mot de passe.

Déja inscris?

Déconnexion

Voulez vous vous déconnecter?

player
deconnecter
ferme menu

Résumé de la dernière et 21ème étape : Saint-Quentin-en-Yvelines > Paris Champs-Elysées – 115,5 kilomètres

La traditionnelle 21ème et dernière étape de ce Tour de France 2023 a donc eu lieu entre Saint-Quentin-en-Yvelines et l’Avenue des Champs-Elysées à Paris, la plus courte de cette 110ème édition, avec 115 kilomètres à accomplir. 

Le départ réel a été donné à 16h40, après que les coureurs soient partis du vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines, lieu où s’est déroulé la présentation des équipes, et où se déroulera les différentes épreuves de cyclisme sur piste lors des Jeux Olympiques en 2024. 

Comme prévu, le début de cette dernière étape est (très) « tranquille », puisque la tradition veut que les premiers kilomètres soient réservés aux photos et aux célébrations entre les différents coureurs et les différentes équipes. On a donc vu d’abord les 4 maillots distinctifs, le Maillot Jaune Jonas Vingegaard, le Maillot à Pois Gulio Ciccone, le Maillot Vert Jasper Philipsen et le Maillot Blanc Tadej Pogacar se montrer à l’avant de la course, quelques mètres devant le peloton, pour prendre des photos. 

Par la suite, on a vu la formation Jumbo-Visma à l’arrière du peloton, avec les 7 coureurs restants, puisque Wout Van Aert a dû quitter la course au matin de la 18ème étape, pour aller rejoindre sa femme qui a accouché quelques heures plus tard d’un nouveau garçon. Les coéquipiers de l’équipe néerlandaise ont donc célébré le deuxième Maillot Jaune de Jonas Vingegaard ramené à la maison après celui de l’an passé. 

Puis, il y a eu les coureurs de la Uno-X Pro Cycling Team, l’équipe scandinave qui fêtait sa toute première participation au Tour de France, célébrer cette première participation avec ses huit coureurs, tous restants : Kristoff, Abrahamsen, Charming, Johannessen, Tiller, Traeen, Waerenskjold et Gregaard. 

Aussi, on a vu des coureurs de la même nationalité se porter à l’avant. D’abord tous les Danois restants sur ce Tour 2023 : Asgreen, Morkov, Skjelmose, Pedersen, Vingegaard, Gregaard, Charming, Bjerg, Cort Nielsen et Juul-Jensen. Les 10 coureurs présents au départ de 110ème édition sont là, puisqu’aucun d’entre eux n’a abandonnés ; il faut également souligner l’essor du cyclisme danois qui est depuis deux ans à son apogée. Ensuite, on a vu tous les Italiens se montrer à l’avant : Ciccone – porteur du maillot à pois –, Trentin, Bettiol, Oss, Mozzato et Moscon. Ils n’étaient pas tous là, puisque Jacopo Guarnieri (Lotto-Dsnty), a abandonné dès la 4ème étape, après avoir chuté lourdement sur le circuit de Nogaro. Ils n’étaient que 7 lors du Grand Départ du Tour de France 2023, le plus petit contingent depuis l’édition de 1983. 

Avant l’arrivée dans le circuit final et au début des 9 tours tout le long des Champs-Elysées, c’est l’équipe Jumbo-Visma du Maillot Jaune qui emmène le peloton, afin de bien placer son leader, puisque l’entrée dans ce circuit est assez technique et étroite lorsque les coureurs viennent depuis le musée du Louvre et passent devant sa pyramide. 

Après le deuxième passage sur la ligne, Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) en a profité pour attaquer, marqué tout de suite par Nathan Van Hoydonck (Jumbo-Visma). Après être passé en tête sur la ligne du sprint intermédiaire, le duo fait un tour en tête de la course, puis est rejoint par 6 contre-attaquant, qui se sont extirpés du peloton après le troisième passage sur la ligne, à 37 kilomètres de l’arrivée :  Kwiatkowski, Bettiol, Politt, Skjelmose, Edmonson et Tejada rejoignent la tête de la course, tout comme Yves Lampaert et Fred Wright quelques hectomètres plus loin. Le groupe de 10 est finalement repris juste avant le quatrième passage sur la ligne. 

C’est ensuite au tour de Simon Clarke (Israël – Premier Tech), Nelson Oliveira (Movistar) et Frederik Frison (Lotto-Dstny) prennent quelques longueurs d’avance sur le peloton, juste après le passage sur la ligne. Le trio va ensuite se faire reprendre à 10 kilomètres, après plus de 20 kilomètres en tête de la course. Il y a eu également eu plusieurs problèmes mécaniques dans ces derniers tours de circuit : Jai Hindley (Bora-Hansgrohe), Christopher Juul-Jensen (Jayco-AlUa) et Stefan Küng (Groupama-FDJ) ont dû changer de vélos dans les derniers kilomètres. 

Dans la dernière ligne droite de ce Tour de France 2023, on a eu le droit à un très beau sprint, sans doute le plus serré de cette 110ème édition, puisqu’on a vu sur la dernière image sur la ligne 4 coureurs alignés presque sur la même ligne. Presque, puisque finalement, c’est le sprinteur belge Jordi Meeus (Bora-Hansgrohe) qui s’impose, d’un demi-boyau devant Jasper Philipsen (Alpecin-Deceuninck), et devant Dylan Groenewegen (Jayco-AlUla) complète ce podium final, juste devant Mads Pedersen (Lidl-Trek). 

En ce qui concerne les classements finaux : Jonas Vingegaard remporte le deuxième Tour de France de sa carrière consécutivement ; Gulio Ciccone ramène le maillot à pois, lui le seul coureur vraiment intéressé par ce classement, et qui s’est battu durant ces 3 semaines de course ; Jasper Philipsen glane son premier maillot vert, le premier de sa carrière, après avoir remporté 4 étapes en ligne sur cette Grande Boucle ; et Tadej Pogacar vient lui remporter son 4ème et dernier maillot blanc, puisque l’an prochain, il aura 25 ans et ne sera plus éligible à ce maillot, le temps passe vite…

Radio CYCLO

🚴 Bienvenue sur Radio Cyclo, votre univers vélo au sein de Radio Sports ! 🚴 Plongez au cœur de l'univers passionnant du vélo avec Radio Cyclo ! Notre chaîne de [...]

Bike Café

C’est quoi Bike Café ? Bike Café a été créé en 2016 par Patrick Van Den Bossche, qui avait déjà une solide expérience en matière de blogs sportifs : développement [...]

Salon des Sports 2023

Parce que la composante des sports doit s’inscrire dans un contexte institutionnel et territorial plus large, le Salon des Sports s'est tenu en concomitance avec le [...]

BikingMan X

Les courses d’ultracyclisme BikingMan sont pensées pour vous ramener à l’essence du cyclisme: sans assistance, sans étape et de superbes [...]

RadioCycloTour, le direct

#RadioCycloTour propose une émission en direct avec les acteurs locaux, pour parler vélo mais aussi gastronomie, culture locale et patrimoine, environnement et [...]

Bikingman_by_RadioCyclo

La série BikingMan est le 1er championnat du monde d’ultracyclisme, avec des courses dans de nombreuses localisations, le défi d’endurance ultime pour les athlètes [...]

Le Tour de la Provence

Le Tour de la Provence revient en force en 2024 après une interruption en 2023. Initié par le Groupe La Provence, le grand journal régional, le Tour avait dû [...]

La présentation des parcours BikingMan Origine 2024

La série BikingMan Origine pour l'année 2024 propose une série de courses d'ultracyclisme particulièrement exigeantes, conçues pour les athlètes prêts à pédaler de [...]