Connexion

Mot de passe oublié?
Ou inscrivez-vous

Inscription

Déja inscris?

Mot de passe oublié

Merci de renseigner votre pseudo ou votre adresse e-mail. vous recevrez un e-mail contenant les instructions us permettant de réinitialiser votre mot de passe.

Déja inscris?

Déconnexion

Voulez vous vous déconnecter?

player
deconnecter
ferme menu

Résumé de l’étape 11 : Clermont-Ferrand > Moulins – 180 kilomètres

11ème étape de cette 110ème édition du Tour de France 2023 entre Clermont-Ferrand et Moulins. Longue de 180 kilomètres, les coureurs ont visité deux départements sur cette étape de transition après la très difficile étape de la veille : le Puy de Dôme et l’Allier, département d’arrivée de cette étape.

À peine le drapeau du départ réel donné qu’un homme s’échappe du peloton : il s’agit du costaricien de l’équipe américaine d’EF Education – EasyPost : Andrey Amador. Il fut rejoint quelques hectomètres plus loin par deux coureurs français : Tony Gallopin (Lidl-Trek) – qui a annoncé tout récemment qu’il allait prendre sa retraite à la fin de cette saison après Paris-Tours le 8 octobre – et Matis Louvel (Arkéa-Samsic). Mais quelques secondes plus tard, le coureur de la Lidl-Trek se relève car il ne croit pas en cette échappée, et derrière, ça relance avec Daniel Oss (TotalEnergies). Le coureur Italien rejoint le duo après 4 kilomètres parcourus.

Le peloton semble satisfait de cette échappée et valide les trois fuyards, puisque ces derniers vont prendre très rapidement de l’avance sur les 166 coureurs restants. Par ailleurs, dans cette échappée, c’est Matis Louvel qui est le mieux placé au classement général : il est 52ème et pointe à plus d’1h05’ du maillot jaune.

Mais assez rapidement, les coéquipiers des équipes de sprinteurs prennent la responsabilité de la poursuite : sous l’impulsion de l’équipe Alpecin-Deceuninck du maillot vert, l’écart qui avait atteint les 3’20 » commence à se réduire après 25 kilomètres. 

Au sommet de la première difficulté du jour, la côte de Chaptuzat-Haut (1,9km à 5%) classée en quatrième catégorie, c’est le français de la Arkéa-Samsic qui passe en tête et prend un point pour le compte du classement du maillot à pois. 

Dans la deuxième difficulté du jour, la côte du Mercurol (2,9km à 4,6%) classée elle aussi en quatrième catégorie, c’est cette fois-ci Daniel Oss qui prend le seul point en jeu au sommet ; alors que quelques hectomètres avant, Matis Louvel avait connu un problème mécanique et avait dû changer de vélo. L’écart au sommet n’est plus que d’1’40 » entre les trois hommes de tête et le peloton, emmené par 4 équipes : la Alpecin-Deceuninck, la Soudal – Quick Step, la Jayco-AlUla et la Lotto-Dstny. 

Après 70 kilomètres de course, c’est Matis Louvel qui passe en premier sur la ligne du sprint intermédiaire devant ses deux compagnons d’échappée situé dans la localité de Lapeyrouse. Le sprint du peloton lui est remporté par Jasper Philipsen qui vient prendre 13 points, juste devant Bryan Coquard.

Alors que les coureurs s’approchent de la localité de Vaux à 70 kilomètres de l’arrivée, le trio qui ouvre la course n’a plus que 40 seconde d’avance sur le peloton.

Dans la dernière difficulté du jour, la côte de la Croix Blanche (1,6km à 5,4%) c’est une nouvelle fois Daniel Oss qui passe en tête et récolte un point pour le maillot à pois, anecdotique pour lui qui ne vise pas ce classement à Paris. 

Matis Louvel est le premier à lâcher dans le trio de tête : il se relève à 54 kilomètres du terme de cette 11ème étape. 4 kilomètres plus loin, c’est Andrey Amador qui décide de stopper son effort et de laisser seul Daniel Oss en tête. 

Dans les 30 derniers kilomètres, alors que les coureurs traversent une zone humide, la pluie fait son apparition, et l’homme de tête possède encore 45 secondes d’avance à 30 kilomètres de l’arrivée. 

Daniel Oss se fait finalement reprendre à 13 kilomètres de l’arrivée ; mais son entreprise ne sera pas vaine puisqu’il est élu combatif du jour et montera sur le podium après avoir franchi la ligne. Il portera également un dossard distinctif sur l’étape de demain.

Et dans les rues de Moulins, c’est le maillot vert Jasper Philipsen qui s’impose assez facilement pour une quatrième fois sur cette édition de la Grande Boucle, après avoir débordé Dylan Groenewegen (Jayco-AlUla) dans les derniers mètres. La troisième place revient à Phil Bauhaus (Bahraïn-Victorious), qui signe là son troisième podium sur cette édition. Le premier français, Bryan Coquard (Cofidis), est lui quatrième de l’étape. 

Pas de changement après cette étape au classement général : Jonas Vingegaard est leader, 17 secondes devant Tadej Pogacar, et 2’40 devant Jai Hindley. Neilson Powless passera une journée de plus avec le maillot à pois sur les épaules, tout comme Tadej Pogacar et son maillot blanc. Jasper Philipsen lui, conforte plus que jamais son maillot vert, et possède 145 points d’avance sur Bryan Coquard, deuxième dans ce classement.

Radio CYCLO

🚴 Bienvenue sur Radio Cyclo, votre univers vélo au sein de Radio Sports ! 🚴 Plongez au cœur de l'univers passionnant du vélo avec Radio Cyclo ! Notre chaîne de [...]

Bike Café

C’est quoi Bike Café ? Bike Café a été créé en 2016 par Patrick Van Den Bossche, qui avait déjà une solide expérience en matière de blogs sportifs : développement [...]

Salon des Sports 2023

Parce que la composante des sports doit s’inscrire dans un contexte institutionnel et territorial plus large, le Salon des Sports s'est tenu en concomitance avec le [...]

BikingMan X

Les courses d’ultracyclisme BikingMan sont pensées pour vous ramener à l’essence du cyclisme: sans assistance, sans étape et de superbes [...]

RadioCycloTour, le direct

#RadioCycloTour propose une émission en direct avec les acteurs locaux, pour parler vélo mais aussi gastronomie, culture locale et patrimoine, environnement et [...]

Bikingman_by_RadioCyclo

La série BikingMan est le 1er championnat du monde d’ultracyclisme, avec des courses dans de nombreuses localisations, le défi d’endurance ultime pour les athlètes [...]

Le Tour de la Provence

Le Tour de la Provence revient en force en 2024 après une interruption en 2023. Initié par le Groupe La Provence, le grand journal régional, le Tour avait dû [...]

La présentation des parcours BikingMan Origine 2024

La série BikingMan Origine pour l'année 2024 propose une série de courses d'ultracyclisme particulièrement exigeantes, conçues pour les athlètes prêts à pédaler de [...]