Connexion

Mot de passe oublié?
Ou inscrivez-vous

Inscription

Déja inscris?

Mot de passe oublié

Merci de renseigner votre pseudo ou votre adresse e-mail. vous recevrez un e-mail contenant les instructions us permettant de réinitialiser votre mot de passe.

Déja inscris?

Déconnexion

Voulez vous vous déconnecter?

player
deconnecter
ferme menu

Résumé de l’étape 13 : Châtillon-sur-Chalaronne > Grand Colombier – 138 kilomètres

Nouvelle étape difficile entre Châtillon-sur-Chalaronne et la montée finale au sommet du Grand Colombier. L’une des étapes les plus courtes de cette 110ème édition du Tour de France 2023, puisqu’il n’y avait « que » 137 kilomètres à accomplir.

Une fois le départ réel donné depuis Châtillon-sur-Chalaronne à 13h55, de nombreux coureurs étaient motivés pour prendre l’échappée du jour, et le terrain était propice à une grosse bataille pour prendre la poudre d’escampette, puisque les 80 premiers kilomètres de l’étape sont plats. On voit notamment des coureurs français comme Rémi Cavagna (Soudal – Quick Step), Anthony Pérez (Cofidis), Pierre Latour (TotalEnergies) ou encore Valentin Madouas (Groupama-FDJ) qui tentent des coups en ce début d’étape. Le champion de France sera malheureusement victime d’un problème mécanique après seulement 6 kilomètres, le contraignant à changer de vélo. 

Après 20 kilomètres, la bonne échappée du jour commence à se former : un quatuor formé de Quentin Pacher (Groupama-FDJ), Mike Teunissen (Intermarché-Circus-Wanty), Neilson Oliveira (Movistar) et Maxim Van Gils (Lotto-Dstny). Ils sont rejoints au kilomètre 26 par 15 autres hommes : Michal Kwiatkowski (Ineos-Grenadiers), Alberto Bettiol et James Shaw (EF Education – EasyPost), Kasper Asgreen (Soudal – Quick Step), Matej Mohoric et Fred Wright (Bahraïn-Victorious), Jasper Stuyven (Lidl-Trek), Adrien Petit et Georg Zimmermann (Intermarché-Circus-Wanty), Hugo Houle (Israël – Premier Tech), Luca Mozzato (Arkéa-Samsic), Cees Bol et Harold Tejada (Astana Qazaqstan Team), Anthon Charming (Uno-X Pro Cycling Team) et Pierre Latour (TotalEnergies). 

Derrière, le peloton est contrôlé par trois coéquipiers de Tadej Pogacar : Mikkel Bjerg, Vegard Stake Laegen et Matteo Trentin (UAE Team Emirates). L’équipe émirati surveille de près l’échappée, et on sent bien par l’écart entre le peloton et l’échappée qui ne dépasse pas les 2’, que le Slovène a des envies de victoires. 

Au sprint intermédiaire situé au kilomètre 87 à Hauteville-Lompnès après une montée non-répertoriée au classement de la montagne, c’est Mike Teunissen qui fait le sprint à ses autres compagnons d’échappée ; il devance Matej Mohoric et Anthon Charming sur la ligne. 

Il faut noter que depuis 2012, chaque coureur qui est passé en tête au sommet du Grand Colombier a toujours par la suite ramené le maillot à pois à Paris. En 2012, c’était Thomas Voeckler qui avait ramené le maillot à pois jusqu’à Paris ; plus récemment, en 2017, c’est Warren Barguil, qui avait réalisé cette opération ; et en 2020, c’est Tadej Pogacar qui s’était imposé au sommet du géant de l’Ain et avait ramené la tunique à pois. 

À noter également sur cette étape deux abandons : celui de Caleb Ewan (Lotto-Dsnty), qui accusait déjà un retard de plus de 16 minutes après le sprint intermédiaire ; puis celui de Ben Turner (Ineos-Grenadiers), qui disputait son premier Tour de France. 

Au pied de la dernière ascension, il ne reste plus que 12 coureurs dans l’échappée, puisqu’Adrien Petit, Luca Mozzato, Kasper Asgreen, Pierre Latour, Mike Teunissen, Jasper Stuyven ou encore Cees Bol sont distancés. 

Au pied du Grand Colombier, Quentin Pacher tente sa chance à 16 kilomètres du but, alors que derrière, de nombreux coureurs lâchent dans le peloton. Le Français sera repris puis lâché à 12,5 kilomètres du sommet par un trio Van Gils, Shaw et Tejada. Ce trio se fera rattraper quelques hectomètres plus tard par Michal Kwiatkowski, qui ne se fera pas prier et attaquera ce trio alors qui venait à peine d’y rentrer à 11,5 kilomètres du terme. 

Dans le peloton, la course de côte attendue a bien lieu, et avec un gros tempo mit par les UAE depuis le pied de l’ascension, c’est une élimination par l’arrière qui fait rage : Egan Bernal (Ineos-Grenadiers) puis Ben O’Connor sont notamment distancés. À 10 kilomètres du terme, Romain Bardet (Team DSM) cède dans le groupe et en peut plus suivre le rythme ; alors qu’à l’avant, Kwiatkowski continue son show. Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), 10ème au classement général ce matin est également distancé, tout comme des lieutenants de d’autres leaders. 

A l’arrivée et au terme d’un numéro en solitaire de plus de 11 kilomètres, Michal Kwiatkowski vient chercher sa deuxième victoire sur le Tour de France, après celle qu’il avait acquise en 2020 et le doublé réalisé avec son coéquipier Richard Carapaz. Dans le groupe maillot jaune, Tadej Pogacar aura accéléré à moins de 500 mètres du sommet, et au terme d’une accélération interminable, le Slovène viendra reprendre 8 secondes (bonifications comprises) à Jonas Vingegaard. 

Radio CYCLO

🚴 Bienvenue sur Radio Cyclo, votre univers vélo au sein de Radio Sports ! 🚴 Plongez au cœur de l'univers passionnant du vélo avec Radio Cyclo ! Notre chaîne de [...]

Bike Café

C’est quoi Bike Café ? Bike Café a été créé en 2016 par Patrick Van Den Bossche, qui avait déjà une solide expérience en matière de blogs sportifs : développement [...]

Salon des Sports 2023

Parce que la composante des sports doit s’inscrire dans un contexte institutionnel et territorial plus large, le Salon des Sports s'est tenu en concomitance avec le [...]

BikingMan X

Les courses d’ultracyclisme BikingMan sont pensées pour vous ramener à l’essence du cyclisme: sans assistance, sans étape et de superbes [...]

RadioCycloTour, le direct

#RadioCycloTour propose une émission en direct avec les acteurs locaux, pour parler vélo mais aussi gastronomie, culture locale et patrimoine, environnement et [...]

Bikingman_by_RadioCyclo

La série BikingMan est le 1er championnat du monde d’ultracyclisme, avec des courses dans de nombreuses localisations, le défi d’endurance ultime pour les athlètes [...]

Le Tour de la Provence

Le Tour de la Provence revient en force en 2024 après une interruption en 2023. Initié par le Groupe La Provence, le grand journal régional, le Tour avait dû [...]

La présentation des parcours BikingMan Origine 2024

La série BikingMan Origine pour l'année 2024 propose une série de courses d'ultracyclisme particulièrement exigeantes, conçues pour les athlètes prêts à pédaler de [...]