Connexion

Mot de passe oublié?
Ou inscrivez-vous

Inscription

Déja inscris?

Mot de passe oublié

Merci de renseigner votre pseudo ou votre adresse e-mail. vous recevrez un e-mail contenant les instructions us permettant de réinitialiser votre mot de passe.

Déja inscris?

Déconnexion

Voulez vous vous déconnecter?

player
deconnecter
ferme menu

Résumé de l’étape 20 : Belfort > Le Markstein Fellering – 133,5 kilomètres

La 20ème et avant-dernière étape de ce Tour de France 2023 entre Belfort et Le Markstein de 133,5 kilomètres marquait la fin des étapes difficiles sur cette 110ème édition de la Grande Boucle. Cette étape présentait 6 difficultés ce qui amenaient 3471 mètres de dénivelé positif. 

Le peloton s’élançait à 13h45 depuis Belfort, et dès le kilomètre 0, c’est Victor Campenaerts et son coéquipier Jasper De Buyst (Lotto-Dstny) qui s’échappent et prennent rapidement de l’avance jusqu’à 55 secondes d’avance sur un peloton qui lui est contrôlé par Mads Pedersen de la Lidl-Trek, équipe du maillot à pois Gulio Ciccone. Après 13 kilomètres et le début de la première ascension du jour, Campenaerts a distancé De Buyst et finalement, il est repris à un tout petit peu plus d’1 kilomètre du sommet ; Gulio Ciccone peut donc s’emparer des 5 points au sommet du Ballon d’Alsace (11,5km à 5,2%), puisque Felix Gall ne s’intéresse pas à ce maillot.

Dans la descente, alors qu’un petit groupe d’une quinzaine de coureurs se forme avec notamment le Maillot Jaune et l’un de ses coéquipiers Dylan Van Baarle. On apprend également que dans cette descente, deux coureurs du classement général ont chuté : Carlos Rodriguez (Ineos-Grenadiers) et Sepp Kuss (Jumbo-Visma), tous les deux biens amochés au niveau de leur côté gauche et de l’arcade. Ils rentreront finalement après quelques kilomètres de poursuite derrière le peloton. 

Sur la ligne du sprint intermédiaire, Mads Pedersen (Lidl-Trek) passe en tête et prend 20 points alors que Jonas Vingegaard et Dylan Van Baarle décident finalement de se relever et réintègrent le peloton, emmené par les coéquipiers de Tadej Pogacar. 

En tête de la course, on retrouve 12 coureurs : Pidcock, Küng, Powless, Ciccone, Skjelmose, Pedersen, Van der Poel, I.Izagirre, Zingle, Neilands, Barguil et Van Gils qui rentrent dans la deuxième ascension du jour, le col de la Croix des Moinats (5,2km à 7%) avec quelques secondes d’avance sur le peloton. Mais ils ne sont plus que 6 en milieu d’ascension, à 4 kilomètres du sommet : Pidcock, Ciccone, Skjelmose, Neilands, Barguil et Van Gils. Au sommet, Gulio Ciccone prend une nouvelle fois 5 points et s’assure un peu plus son maillot ; le groupe Maillot Jaune est à 30 secondes derrière. Juste avant le sommet, un petit groupe sort en contre, où l’on retrouve Madouas, Uran, Vermaerke, Harper, Pinot et Izagirre. 

Au sommet de la troisième difficulté du jour, le col de Grosse Pierre (3,2km à 8%) classée en deuxième catégorie, Gulio Ciccone passe en tête et prend 5 nouveaux points, alors que Thibaut Pinot a fait le « jump » pour rejoindre ce groupe tout comme Chris Harper, alors que Krists Neilands a été distancé. Ils seront bientôt 10 en tête au kilomètre 72, puisque Uran, Vermaerke et Madouas ont également opéré la jonction. 

Au sommet de la quatrième difficulté du jour, le col de la Schlucht (4,3km à 5,4%), classée en troisième catégorie, Gulio Ciccone passe en tête, prend 2 nouveaux points pour son maillot à pois et célèbre : il est assuré de garder cette tunique jusqu’à Paris sauf incidents, puisqu’il compte assez de points dans ce classement. L’échappée compte 1’15 » d’avance sur le peloton, emmené par l’équipe UAE. 

Dans la montée du Petit Ballon, après seulement 1 kilomètre de montée, il n’y a plus que 5 coureurs qui ouvrent la route : Madouas, Pidcock, Ciccone, Barguil et Pinot. Ce dernier va d’ailleurs attaquer dans la montée à 6 kilomètres du sommet, puisque le peloton derrière revenait à moins d’une minute. Le Franc-comtois vole sur ses terres et passe seul en tête devant le « virage Pinot », créé par la Fédération Française de la Lose et le compte twitter Collectif Ultras Pinot pour l’occasion : la dernière étape de montagne sur le dernier Tour de France du coureur français. Au sommet de cette difficulté, il compte une avance qui a augmenté sur un trio en contre derrière : 30 secondes d’avance sur Pidcock, Harper et Barguil ; le peloton lui a vu aussi son écart augmenter à 1’25. Dans la descente, David Gaudu (Groupama-FDJ), chute et doit attendre près d’une minute pour changer son vélo amené par la voiture de son directeur sportif. 

Dans le dernier col du jour, le Platzerwasel (7,1km à 8,4%), Thibaut Pinot est toujours seul en tête, mais il va se faire rejoindre par Pidcock et Barguil après 3 kilomètres d’ascension. Le trio sera ensuite repris à 4 kilomètres du sommet par un trio composé de Pogacar (qui a attaqué), Vingegaard et Gall. Les trois leaders du classement général vont lâcher les trois autres coureurs quelques hectomètres après, mais Barguil et Pinot ne baissent pas pour autant les bras. Le duo français va se faire reprendre par les deux frères Yates, Simon et Adam qui ont attaqué parmi le groupe des favoris derrière, mais finalement les deux coureurs français ne vont pas pouvoir une nouvelle fois les suivre. On apprend dans le même temps que Victor Lafay (Cofidis) est contraint d’abandonner à la suite d’une chute. Les deux frères Yates vont finalement reprendre le trio de tête à 5 kilomètres de l’arrivée, et Adam Yates, coéquipier du Maillot Blanc, va effectuer le travail de sape pour envoyer son leader vers la victoire, la deuxième pour le Slovène sur ce Tour de France 2023. Il devance sur la ligne Felix Gall (AG2R Citroën) et Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma). 

Radio CYCLO

🚴 Bienvenue sur Radio Cyclo, votre univers vélo au sein de Radio Sports ! 🚴 Plongez au cœur de l'univers passionnant du vélo avec Radio Cyclo ! Notre chaîne de [...]

Vélo passion

Vélo Passion, votre rendez-vous incontournable sur Radio Cyclo dédié à tous les amateurs et passionnés de vélo. Nous plongeons au cœur de l'univers cycliste, [...]

Bike Café

C’est quoi Bike Café ? Bike Café a été créé en 2016 par Patrick Van Den Bossche, qui avait déjà une solide expérience en matière de blogs sportifs : développement [...]

Salon des Sports 2023

Parce que la composante des sports doit s’inscrire dans un contexte institutionnel et territorial plus large, le Salon des Sports s'est tenu en concomitance avec le [...]

BikingMan X

Les courses d’ultracyclisme BikingMan sont pensées pour vous ramener à l’essence du cyclisme: sans assistance, sans étape et de superbes [...]

RadioCycloTour, le direct

#RadioCycloTour propose une émission en direct avec les acteurs locaux, pour parler vélo mais aussi gastronomie, culture locale et patrimoine, environnement et [...]

Vélo In Paris 2024, une célébration de la culture cycliste au cœur de la capitale

Du 27 au 29 avril 2024, le Parc Floral de Paris se transforme en un véritable épicentre de la passion pour le vélo avec le retour du festival Vélo in Paris. Un [...]

14e étape du Tour de France– Pau / Saint-Lary-Soulan Pla d'Adet

Samedi 13 juillet – Etape 14 – Pau / Saint-Lary-Soulan Pla d'Adet (152 km)