Connexion

Mot de passe oublié?
Ou inscrivez-vous

Inscription

Déja inscris?

Mot de passe oublié

Merci de renseigner votre pseudo ou votre adresse e-mail. vous recevrez un e-mail contenant les instructions us permettant de réinitialiser votre mot de passe.

Déja inscris?

Déconnexion

Voulez vous vous déconnecter?

player
deconnecter
ferme menu

Résumé de l’étape 6 : Tarbes > Cauterets-Cambasque – 145 kilomètres

Voilà la deuxième étape de montagne entre Tarbes et Cauterets-Cambasque, de 145 kilomètres de long, où les coureurs avaient fort à faire comme la veille. Quatre difficultés au programme : la côte de Capvern-les-Bains, le col d’Aspin, le col du Tourmalet et la montée finale pour rallier Cauterets-Cambasque. À noter qu’il n’y a pas de coureurs non-partants au départ de Tarbes, ils sont donc 172 à s’élancer pour cette 6ème étape.

Presque dès le kilomètre 0, un groupe de 15 s’échappe, vite rejoint par un petit groupe de 5 coureurs au kilomètre 20. On retrouve comme la veille Van Aert (Jumbo-Visma), le combatif du jour, mais aussi Trentin (UAE), Kwiatkowski (Ineos Grenadiers), Shaw (EF Education-EasyPost), Alaphilippe (Soudal-Quick Step), Arndt (Bahrain Victorious), Cosnefroy (Ag2r-Citröen), Van der Poel (Alpecin-Deceuninck), Coquard (Cofidis), G.Izagirre (Movistar), Neilands (Israel-PremierTech), Juul-Jensen (Jayco-AlUla), Louvel (Arkéa-Samsic), Halland Johannessen, Gregaard (Uno-X) ont maintenant été rejoints par Powless (EF Education-Easypost), Asgreen (Soudal-Quick Step), Naesen (AG2R-Citroën), Perez (Cofidis) et Guerreiro (Movistar). 

Au sommet de la première difficulté du jour, la côte de Capvern-les-Bains classée en troisième catégorie, c’est Neilson Powless qui a pris les deux points en jeu, devant Kasper Asgreen. L’échappée compte 2’45″ d’avance sur le peloton, emmené par les coéquipiers du maillot jaune de la Bora-Hansgrohe.

Au kilomètre 49, où est situé le sprint intermédiaire, Bryan Coquard (Cofidis) en a profité, comme la veille pour prendre les 20 points et la prime donnée au coureur qui passerait en tête. Il revient grâce à cela, à 46 points de Jasper Philipsen (Alpecin-Deceuninck) qui porte le maillot vert. 

Au sommet du col d’Aspin (12km à 6,5%), classé en première catégorie, c’est Neilson Powless qui empoche le maximum de points (10 points), juste devant Ruben Guerreiro (Movistar Team), qui s’est décidé à jouer le maillot de meilleur grimpeur sur ce Tour et Wout Van Aert. L’échappée s’est d’ailleurs dégraissée dans cette première vraie montée du jour, et compte 3’30″ d’avance sur le peloton. 

Au pied du col du Tourmalet, l’échappée – qui a eu le temps de se reformer dans la descente – compte près de 4’30 » d’avance sur un peloton toujours emmené par la Bora-Hansgrohe, pour laquelle le fait que l’échappée prenne le large l’arrange dans la conservation du maillot jaune. Mais cet écart ne tardera pas à se réduire, puisque à moins de 8 kilomètres du sommet, les Jumbo-Visma roulent en tête du peloton, mais roulent également grâce à un Wout Van Aert impressionnant en tête de la course. Que ce soit à l’avant ou dans le peloton, de nombreux coureurs lâchent sous l’impulsion du collectif jaune et noir. 

À quatre kilomètres du sommet, la Jumbo-Visma, dans le peloton, en remet une couche, sous l’impulsion de Wilco Kerlderman, suivi par Sepp Kuss, avec dans la roue Jonas Vingegaard et Tadej Pogacar, qui est le seul à pouvoir suivre le tempo. Derrière, Jai Hindley a tenté de suivre le quatuor mais n’a tenu que 400 mètres. Vingegaard attaque ensuite à deux kilomètres du sommet, mais n’arrive pas à faire la différence sur le Slovène. Derrière, hormis Ben O’Connor (AG2R Citroën) et Mikel Landa (Bahraïn-Victorious), tous les leaders sont là, et tentent de limiter les dégâts. Au sommet du col du Tourmalet, c’est Tobias Johannessen (Uno-X Pro Cycling Team) qui passe en tête, et prend les 20 points juste devant Ruben Guerreiro. Le duo Pogacar-Vingegaard n’a plus qu’une minute de retard sur les hommes de tête, et le groupe du maillot jaune bascule avec 2’25″ de retard sur l’échappée. 

À 25 kilomètres de l’arrivée, il y a 8 coureurs en tête : Van Aert – qui a attendu son leader – Vingegaard, Pogacar et Powless ont repris Kwiatkowski (Ineos Grenadiers), Shaw (EF Education-EasyPost), Guerreiro (Movistar) et Johannessen (Uno-X). Derrière, le groupe maillot jaune, contrôlé par Emmanuel Buchmann est à plus de deux minutes des 8 hommes de tête. Ils compteront d’ailleurs exactement 2’40″ d’avance sur le groupe maillot jaune au pied de la dernière ascension du jour. 

À 4,5 kilomètres de l’arrivée, Van Aert s’écarte, « se gare » même, et Jonas Vingegaard réattaque Tadej Pogacar. Le Slovène parvient quand même à suivre le Danois, mais fait même mieux : il fait la différence 500 mètres plus loin, et surprend Vingegaard. Le Slovène s’en va cueillir son premier bouquet sur ce Tour de France 2023, le 10ème sur la Grande Boucle à seulement 24 ans, une statistique impressionnante. Il reprend 24 secondes à Jonas Vingegaard, et revient à 25 secondes au général. Derrière, après que les rescapés de l’échappée sont arrivés, c’est Jai Hindley, Simon Yates (Jayco-AlUla), et le très impressionnant Carlos Rodriguez (Ineos-Grenadiers) qui arrivent à 2’39″. Adam Yates (UAE Team Emirates), Romain Bardet (Team DSM), Tom Pidcock (Ineos-Grenadiers) et David Gaudu (Groupama-FDJ) rallient la ligne d’arrivée à 3’12″ du vainqueur du jour.

Au classement général d’ailleurs, Jonas Vingegaard prend les rênes de la course ; Neilson Powless reprend la tête du classement du meilleur grimpeur ; Jasper Philipsen porte le maillot vert et Tadej Pogacar reste avec le maillot blanc sur les épaules.

Radio CYCLO

🚴 Bienvenue sur Radio Cyclo, votre univers vélo au sein de Radio Sports ! 🚴 Plongez au cœur de l'univers passionnant du vélo avec Radio Cyclo ! Notre chaîne de [...]

Bike Café

C’est quoi Bike Café ? Bike Café a été créé en 2016 par Patrick Van Den Bossche, qui avait déjà une solide expérience en matière de blogs sportifs : développement [...]

Salon des Sports 2023

Parce que la composante des sports doit s’inscrire dans un contexte institutionnel et territorial plus large, le Salon des Sports s'est tenu en concomitance avec le [...]

BikingMan X

Les courses d’ultracyclisme BikingMan sont pensées pour vous ramener à l’essence du cyclisme: sans assistance, sans étape et de superbes [...]

RadioCycloTour, le direct

#RadioCycloTour propose une émission en direct avec les acteurs locaux, pour parler vélo mais aussi gastronomie, culture locale et patrimoine, environnement et [...]

Bikingman_by_RadioCyclo

La série BikingMan est le 1er championnat du monde d’ultracyclisme, avec des courses dans de nombreuses localisations, le défi d’endurance ultime pour les athlètes [...]

Le Tour de la Provence

Le Tour de la Provence revient en force en 2024 après une interruption en 2023. Initié par le Groupe La Provence, le grand journal régional, le Tour avait dû [...]

La présentation des parcours BikingMan Origine 2024

La série BikingMan Origine pour l'année 2024 propose une série de courses d'ultracyclisme particulièrement exigeantes, conçues pour les athlètes prêts à pédaler de [...]