Connexion

Mot de passe oublié?
Ou inscrivez-vous

Inscription

Déja inscris?

Mot de passe oublié

Merci de renseigner votre pseudo ou votre adresse e-mail. vous recevrez un e-mail contenant les instructions us permettant de réinitialiser votre mot de passe.

Déja inscris?

Déconnexion

Voulez vous vous déconnecter?

player
deconnecter
ferme menu

Résumé de l’étape 7 : Mont-de-Marsan > Bordeaux – 170 kilomètres

Après deux étapes de montagne très difficiles, la 7ème étape qui se présentait aux 172 coureurs ce matin avait tout l’air d’une étape de transition et de récupération. 170 kilomètres entre Mont-de-Marsan et Bordeaux, avec seulement une seule difficulté répertoriée, la côte de Béguey (1,2km à 4,4%). 

Au kilomètre 0, alors que le directeur de course – Christian Prudhomme – venait d’agiter le drapeau du départ de la course, quatre coureurs, dans un temps, se sont échappés : Neilson Oliveira (Movistar Team), Mathieu Burgaudeau (TotalEnergies), Jonas Abrahamsen (Uno-X Pro Cycling Team) et Simon Guglielmi (Arkéa-Samsic). Mais rapidement, au kilomètre 4, l’échappée n’est plus composée que d’un seul coureur : le français Simon Guglielmi, puisque ses anciens compagnons de tête se sont relevés, sous les ordres de leurs directeurs sportifs. 

L’écart entre le peloton et l’homme courageux de tête – qui avait déjà pris l’échappée lors de la première étape – ne cesse d’augmenter pour finalement atteindre la barre des 7’05″ au kilomètre 18. Puis, les différentes équipes de sprinteurs – Lotto-Dsnty, Jayco-AlUla, Soudal – Quick Step, Alpecin-Deceuninck entre autres – décident de réduire l’écart qui n’est plus que de 4’05″ au kilomètre 40. 

En ce 7 juillet, alors que les coureurs filent vers le sprint intermédiaire situé au kilomètre 88 à Grignols, le coureur néerlandais Lars Van Den Berg (Groupama-FDJ), qui a ramené Valentin Madouas plus tôt au sein du peloton, fête son 25ème anniversaire. Sous la bannière des 100 derniers kilomètres, l’homme de tête n’a plus que 3’ d’avance.

Au sprint intermédiaire justement, sans aucune surprise Simon Guglielmi passe tout seul en tête et prend les 20 points ainsi que la prime. Derrière, le sprint du peloton est réglé par Biniam Girmay (Intermarché – Circus – Wanty), juste devant Jasper Philipsen (Alpecin-Deceuninck) et Bryan Coquard (Cofidis). Avec cette accélération des différentes équipes de sprinteur, le peloton s’est rapproché à 45″ de l’homme de tête.

Juste après le sprint intermédiaire, deux coureurs français en profitent pour contrer le peloton : Pierre Latour (TotalEnergies) et Nans Peters (AG2R Citroën Team) se lancent à la poursuite de Simon Guglielmi au kilomètre 90. La jonction est opérée au kilomètre 96 et un trio se forme en tête de la course.

À 50 kilomètres de l’arrivée, alors que Mathieu Van Der Poel (Alpecin-Deceuninck) a connu un problème mécanique et a changé de vélo, Mark Cavendish (Astana Qazaqstan Team) est victime d’une crevaison et les deux coureurs se font ramener par deux coéquipiers du « Missile de l’île de Man ». L’écart entre l’échappée et le peloton n’est plus que de 50″. 

Dans la seule difficulté du jour, la côte de Béguey, classée en quatrième catégorie, Simon Guglielmi, qui est resté très longtemps seul en tête de la course, cède et ne fait plus partie de l’échappée. Au sommet de la côte, c’est Pierre Latour qui passe en tête et prend le seul point qui était mis en jeu.

A 20 kilomètres du terme, les hommes de tête entament un bras-de-fer avec les différents équipiers des équipes de sprinteurs : l’écart est de 55″. 10 kilomètres plus loin, alors le prix de la combativité a été attribué à Simon Guglielmi, le duo de tête n’a plus que 25″ d’avance sur un peloton emmené à vive allure. Nans Peters cèdera à 5 kilomètres du terme laissant Pierre Latour seul en tête, avec un peu moins de 10″ d’avance. Un kilomètre plus loin, le coureur de l’équipe de Jean-René Bernaudeau est repris par le peloton. 

Dans les rues de Bordeaux, c’est une nouvelle fois Jasper Philipsen qui vient lever les bras, une troisième fois consécutive sur ce Tour de France 2023, une quatrième sur une étape qui se termine au sprint (il avait gagné la dernière étape l’an passé sur les Champs-Elysées au sprint). Il devance un Mark Cavendish (Astana Qazaqstan Team) qui a retrouvé ses jambes d’antan, mais qui sans aucun doute a lancé son sprint de trop loin, et subit un problème de chaîne au vue des images aériennes de l’arrivée. La troisième place quant à elle revient à Biniam Girmay, qui vient faire ici à Bordeaux le meilleur résultat de sa carrière sur le Tour de France, pour sa première participation.

Au classement général, Jonas Vingegaard est toujours en jaune devant Tadej Pogacar – qui porte le maillot blanc – et Jai Hindley. Neilson Powless a toujours le maillot à pois ; grâce à sa victoire d’étape et sa troisième place au sprint intermédiaire, Jasper Philipsen accentue son avance au maillot vert et possède 88 points en plus par rapport à Bryan Coquard, deuxième de ce classement. 

Radio CYCLO

🚴 Bienvenue sur Radio Cyclo, votre univers vélo au sein de Radio Sports ! 🚴 Plongez au cœur de l'univers passionnant du vélo avec Radio Cyclo ! Notre chaîne de [...]

Bike Café

C’est quoi Bike Café ? Bike Café a été créé en 2016 par Patrick Van Den Bossche, qui avait déjà une solide expérience en matière de blogs sportifs : développement [...]

Salon des Sports 2023

Parce que la composante des sports doit s’inscrire dans un contexte institutionnel et territorial plus large, le Salon des Sports s'est tenu en concomitance avec le [...]

BikingMan X

Les courses d’ultracyclisme BikingMan sont pensées pour vous ramener à l’essence du cyclisme: sans assistance, sans étape et de superbes [...]

RadioCycloTour, le direct

#RadioCycloTour propose une émission en direct avec les acteurs locaux, pour parler vélo mais aussi gastronomie, culture locale et patrimoine, environnement et [...]

Bikingman_by_RadioCyclo

La série BikingMan est le 1er championnat du monde d’ultracyclisme, avec des courses dans de nombreuses localisations, le défi d’endurance ultime pour les athlètes [...]

Le Tour de la Provence

Le Tour de la Provence revient en force en 2024 après une interruption en 2023. Initié par le Groupe La Provence, le grand journal régional, le Tour avait dû [...]

La présentation des parcours BikingMan Origine 2024

La série BikingMan Origine pour l'année 2024 propose une série de courses d'ultracyclisme particulièrement exigeantes, conçues pour les athlètes prêts à pédaler de [...]