Connexion

Mot de passe oublié?
Ou inscrivez-vous

Inscription

Déja inscris?

Mot de passe oublié

Merci de renseigner votre pseudo ou votre adresse e-mail. vous recevrez un e-mail contenant les instructions us permettant de réinitialiser votre mot de passe.

Déja inscris?

Déconnexion

Voulez vous vous déconnecter?

player
deconnecter
ferme menu

Résumé de l’étape 9 : Saint-Léonard-De-Noblat > Puy de Dôme – 182 kilomètres

9ème  étape du Tour de France 2023 entre Saint-Léonard-de-Noblat et le Puy de Dôme. Longue de 182,4 kilomètres, elle clôture la première semaine de cette 110ème édition de la Grande Boucle. 

Après quelques kilomètres, à peine moins de cinq depuis le départ de l’étape, un groupe de 14 coureurs s’échappe du peloton et formera l’échappée du jour : Jonas Abrahamsen et Jonas Gregaard (Uno-X Pro Cycling Team), Mathieu Burgaudeau et Pierre Latour (TotalEnergies), Matteo Jorgenson et Gorka Izagirre (Movistar Team), Matej Mohoric (Bahraïn-Victorious), Michael Woods et Guillaume Boivin (Israël – Premier Tech), Victor Campenaerts (Lotto-Dstny), David De la Cruz et Alexey Lutsenko (Astana Qazaqstan Team), Clément Berthet (AG2R Citroën Team) et Neilson Powless (EF Education – EasyPost) composent ce groupe de tête.

L’échappée collabore très bien et rapidement, les 14 hommes de tête prennent beaucoup d’avance sur un peloton qui ne semble pas réagir ni être intéressé par la victoire du jour. À trois kilomètres du sprint intermédiaire, les hommes de tête possèdent déjà trois minutes d’avance sur le peloton.

Un peloton d’ailleurs qui ne compte plus que 169 coureurs ce matin au départ de Saint-Léonard-De-Noblat – terre de Raymond Poulidor – puisque Quinn Simons (Lidl-Trek) est non-partant, pas assez remis de sa chute 2 jours plus tôt lors de la 6ème étape. En l’hommage de son grand-père, Mathieu Van Der Poel (Alpecin-Deceuninck) avait un vélo unique en ce jour, avec des les plus belles images représentants les plus beaux exploits de son grand-père durant sa carrière. Son équipe également revêtait quelques éléments en plus sur leurs maillots et leurs cuissards en l’hommage de « Poupou ». 

Au sprint intermédiaire situé au kilomètre 30 au Lac de Vassivière, c’est Jonas Abraha clamsen (Uno-X Pro Cycling Team) qui passe en tête devant Matej Mohoric et Jonas Gregaard. Dans le peloton, Jasper Philipsen viendra chercher le dernier point mis en jeu en passant 15ème.

Au kilomètre 44, les hommes de tête voient leur écart augmenter considérablement et comptent 9 minutes d’avance sur le peloton. L’écart se stabilise à partir du kilomètre 57 puisque Christophe Laporte et Nathan Van Hooydonck (Jumbo-Visma) roulent en tête du peloton. 

Au sommet de la première difficulté du jour, la côte de Felletin, classée en quatrième catégorie (2,1km à 5,2%), Neilson Powless prend un point pour le classement du maillot à pois. Il s’empare également les deuxl points en jeu au sommet de la deuxième difficulté de la journée, la côte de Poncharraud (1,8km à 4,6%) classée en troisième catégorie. Au sommet de la côte, l’écart est de 10’20″ entre le peloton et l’échappée. À l’approche des 50 derniers kilomètres, l’écar ne cesse d’augmenter et atteint les 13’20″ : la victoire d’étape va se jouer devant. 

Au kilomètre 127, les premiers mouvements de courses ont lieus dans l’échappée, et c’est finalement 9 kilomètres plus tard que Matteo jorgenson, le coureur américain de la Movistar décide de porter une attaque dans le groupe de tête. À 35 kilomètres de l’arrivée, un groupe de contre s’est formé derrière l’homme de tête composé de Mathieu Burgaudeau, Matej Mohoric, David De la Cruz et Neilson Powless. Le quatuor ne sera plus qu’un trio à 25 kilomètres du terme puisque le coureur de la Astana, David De la Cruz se voit perdre sa place au sein du groupe à cause d’un problème mécanique. 

Au pied du Puy de Dome, Matteo Jorgenson compte plus d’une minute d’avance sur le trio, et deux minutes d’avance sur le restant de l’échappée. Le peloton, lui, est pointé à plus de 15 minutes de l’homme de tête. Si le coureur américain continue d’avoir une avance confortable à moins de trois kilomètres de l’arrivée, Michael Woods (Israël – Premier Tech) revient sur l’actuel deuxième de la course, Matej Mohoric, le dépose et revient petit à petit sur l’homme de tête. Derrière, dans le groupe maillot jaune, Ben O’Connor (AG2R Citroën Team) perd le contact. Alors que Michael Woods se rapproche inlassablement de Matteo Jorgenson, derrière, dans le groupe maillot jaune qui est lui à moins de cinq kilomètres du sommet, le groupe a explosé et de nombreux leaders comme Romain Bardet (Team DSM) mais aussi David Gaudu (Groupama-FDJ) sont déjà distancés. 

À l’avant, à moins de 500 mètres de l’arrivée, Michael Woods va faire subir le même sort à Jorgenson qu’à Mohoric : ll dépose l’américain et se dirige vers une victoire de prestige au Puy de Dôme. 

Dans le groupe maillot jaune, Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) aura porté une attaque à 1,5 kilomètres de l’arrivée, et alors que Jonas Vingegaard semblait tenir la roue du Slovène, il lui cèdera une nouvelle fois du temps : 8 secondes exactement. Les grands perdants du jour dans le groupe des favoris sont les deux français qui jouent le général : Romain Bardet et David Gaudu, qui cèdent plus de deux minutes chacun sur Tadej Pogacar.

Au classement général, Jonas Vingegaard conserve 17 secondes d’avance sur Pogacar, et 2’40″ sur Jai  Hindley ; Neilson Powless a conforté son maillot blanc à pois rouges ; Jasper Philipsen passera une journée de plus avec le maillot vert ; Tadej Pogacar est toujours en maillot blanc. 

Radio CYCLO

🚴 Bienvenue sur Radio Cyclo, votre univers vélo au sein de Radio Sports ! 🚴 Plongez au cœur de l'univers passionnant du vélo avec Radio Cyclo ! Notre chaîne de [...]

Bike Café

C’est quoi Bike Café ? Bike Café a été créé en 2016 par Patrick Van Den Bossche, qui avait déjà une solide expérience en matière de blogs sportifs : développement [...]

Salon des Sports 2023

Parce que la composante des sports doit s’inscrire dans un contexte institutionnel et territorial plus large, le Salon des Sports s'est tenu en concomitance avec le [...]

BikingMan X

Les courses d’ultracyclisme BikingMan sont pensées pour vous ramener à l’essence du cyclisme: sans assistance, sans étape et de superbes [...]

RadioCycloTour, le direct

#RadioCycloTour propose une émission en direct avec les acteurs locaux, pour parler vélo mais aussi gastronomie, culture locale et patrimoine, environnement et [...]

Bikingman_by_RadioCyclo

La série BikingMan est le 1er championnat du monde d’ultracyclisme, avec des courses dans de nombreuses localisations, le défi d’endurance ultime pour les athlètes [...]

Le Tour de la Provence

Le Tour de la Provence revient en force en 2024 après une interruption en 2023. Initié par le Groupe La Provence, le grand journal régional, le Tour avait dû [...]

La présentation des parcours BikingMan Origine 2024

La série BikingMan Origine pour l'année 2024 propose une série de courses d'ultracyclisme particulièrement exigeantes, conçues pour les athlètes prêts à pédaler de [...]