Connexion

Mot de passe oublié?
Ou inscrivez-vous

Inscription

Déja inscris?

Mot de passe oublié

Merci de renseigner votre pseudo ou votre adresse e-mail. vous recevrez un e-mail contenant les instructions us permettant de réinitialiser votre mot de passe.

Déja inscris?

Déconnexion

Voulez vous vous déconnecter?

player
deconnecter
ferme menu

Résumé de l’étape 14 : Annemasse > Morzine Les Portes du Soleil – 151,8 kilomètres

Pour le compte de la 14ème étape, les coureurs avaient à parcourir 152 kilomètres entre Annemasse et Morzine Les Portes du Soleil, avec notamment plus de 4200 mètres de dénivelé positif à avaler. 

À 13h20, le départ réel était donné depuis les rues d’Annemasse, et seulement 5 kilomètres après, une grosse chute survient dans le peloton. À peine la chute annoncée sur les ondes de Radio Tour, que les directeurs de la course, Thierry Gouvenou et Christian Prudhomme ont conjointement annoncés dans la foulée une neutralisation de la course, puisque la chute, survenue plutôt en milieu de peloton et dans un virage humide, a mis de très nombreux coureurs au sol. Parmi eux, on retrouve Daniel Felipe Martinez et Omar Fraile (Ineos-Grenadiers), Clément Berthet (AG2R Citroën), Ion Izagirre et Bryan Coquard (Cofidis), Adrien Petit (Intermarché – Circus – Wanty), Fred Wright (Bahraïn-Victorious), Mattias Skjelmose (Lidl-Trek), Maxim Van Gils et Frederik Frison (Lotto-Dsny), Warren Barguil (Arkéa-Samsic) ou encore Vegard Stake Laegen. Parmi ces coureurs, deux abandons ont été annoncés rapidement : Louis Meintjes (Intermarché – Circus – Wanty) ainsi qu’Antonio Pedrero (Movistar). La course est neutralisée et cela a duré pendant près de 30 minutes, puisqu’il fallait un nombre requis d’ambulances à l’arrière de la course, mais après les deux abandons et les autres coureurs qui demandaient des soins, les ambulances de la course était déjà sursollicités donc il fallait attendre. 

La course repart finalement après un nouveau départ fictif de 2 kilomètres, et les attaques fusent en tête du peloton. Pourtant, alors qu’un groupe ouvre la route, les Jumbo-Visma mettent déjà un rythme élevé en tête du peloton : on sent que les « guêpes » noires et jaunes ont envie de frapper un coup sur cette étape. Au sommet de la première difficulté du jour – le col de Saxel (4,2km à 4,6%) – c’est Daniel Felipe Martinez qui est passé en tête et a pris 2 points devant Julian Alpahilippe (Soudal – Quick Step). Quelques instants plus tard, Esteban Chaves (EF Education – EasyPost), champion de Colombie est lui aussi contraint à l’abandon, alors qu’il était impliqué dans la chute en début d’étape. 

Au kilomètre 25, Romain Bardet (Team DSM) chute dans la descente dans cette première difficulté : le coureur français est très rapidement pris en charge par le service médical mais ne repartira pas. Victime d’une commotion cérébrale, il sera contraint à l’abandon, comme en 2020, après avoir terminé là aussi la 14ème étape. 

Dans la 2ème difficulté du jour, le col du Cou (7km à 7,4%), on retrouve 20 hommes en tête de la course : on retrouve parmi ce groupe de coureurs Kwiatkowski, Martinez, Powless, Alaphilippe, Landa, Mohoric, Politt, Ciccone, Lopez, Geschke, Aranburu, Gorka Izagirre, Jorgenson, Houle, Neilands, Craddock, Champoussin, Lutsenko et Johannessen. Le peloton ne laisse pas filer, notamment parce que les Jumbo-Visma continuent d’imprimer un gros tempo à l’avant du peloton. On apprend également dans le même temps qu’un nouveau coureur abandonne : c’est James Shaw (EF Education – EasyPost), qui lui aussi était impliqué dans la chute en début d’étape. Au sommet de cette difficulté, c’est Gulio Ciccone (Lidl-Trek) qui passe en tête et prend 10 points devant Neilson Powless qui en prend 8. A l’avant Matej Mohoric (Bahraïn-Victorious) a disparu du groupe de tête, alors que son coéquipier Wouter Poels et Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) sont rentrés dans ce groupe de tête. 

Dans le col de Feu (5,8km à 7,8%), troisième difficulté du jour, Landa, Aranburu, Woods, Ciccone et Pinot ont relancé l’allure dans l’échappée, alors que derrière le groupe de poursuivants est en décomposition. Ciccone et Woods partent même à moins d’1 kilomètre du sommet et l’Italien passe en tête au sommet de cette ascension et prend 10 points. 

Au passage au sprint intermédiaire situé au col de Jambaz après 65 kilomètres de course, ils sont 11 en tête alors que Ciccone est passé en premier sur la ligne : Ciccone, Landa, Poels, Pinot, Aranburu, Woods, Martinez, Houle, Martin, Lutsenko et G.Izagirre. L’écart est toujours de 20 secondes avec un gros travail depuis le départ de Christophe Laporte qui maintient cet écart.

Un nouvel abandon est à signaler à 75 kilomètres de l’arrivée : il s’agit de Ramon Sinkeldam (Alpecin-Deceuninck) qui quitte la route de ce Tour de France 2023. 

Dans le col de la Ramaz (13,9km à 7,1%), quatrième difficulté du jour, il n’y a plus d’échappée après la moitié du col parcourue : c’est Gulio Ciccone, qui après avoir insisté de nombreuses fois, baisse les bras et voit qu’il ne pourra pas aller chercher les points au sommet de ce col. Au sommet de ce col, c’est Wout Van Aert (Jumbo-Visma) qui passe en tête, alors que Tom Pidcock (Ineos-Grenadiers) a lâché à 4,5km du sommet. On apprend également dans la descente de ce col un nouvel abandon sur cette étape : celui de Ruben Guerreiro (Movistar), le deuxième pour l’équipe espagnole sur la journée. Dans la descente de ce col, un quatuor est distancé du groupe maillot jaune : Simon Yates et Chris Harper (Jayco-AlUla), Guillaume Martin (Cofidis) et Félix Gall (AG2R Citroën) ne parviennent à garder le contact, mais parviennent à réintégrer le groupe dans la vallée avant le col de Joux Plane (11,6km à 8,5%). Ils sont donc 17 au pied de cette dernière ascension :  Wout Van Aert, Sepp Kuss, Wilco Kelderman, Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma), Felix Grossschartner, Rafal Majka, Adam Yates, Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), Jai Hindley (Bora-Hansgrohe), Carlos Rodriguez (Ineos Grenadiers), Simon Yates, Chris Harper (Jayco-AlUla), Pello Bilbao, Jack Haig (Bahrain Victorious), David Gaudu (Groupama-FDJ), Guillaume Martin (Cofidis) et Felix Gall (Ag2r-Citröen). 

À 9 kilomètres du sommet, ils ne sont plus que 7 en tête : Kuss, Vingegaard, A.Yates, Pogacar, Rodriguez, Hindley et Gall. 

À 3,7km du sommet, c’est Tadej Pogacar qui porte la première attaque, et Jonas Vingegaard ne peut pas suivre dans un premier temps l’attaque du Slovène. Le danois n’abdique pas et reste à quelques mètres de son rival pendant 2 kilomètres, avant de revenir dans la roue de Pogacar à 1,5 kilomètres du sommet. Pendant de nombreux hectomètres, les deux se marquent et ni l’un ni l’autre ne veut faire l’effort pour l’autre en vue du sprint pour les bonifications. Et à ce dernier, c’est Vingegaard qui prend les 8 secondes de bonifications, Pogacar en prend 5. 

Dans la descente vers Morzine, les deux rivaux se marquent tellement que Rodriguez en profite pour   prendre quelques longueurs d’avance sur le duo Pogacar-Vingegaard. L’espagnol ne sera pas revu par désormais un trio, puisqu’Adam Yates est revenu sur le duo. Il s’impose avec 5 secondes d’avance sur Pogacar qui prend la deuxième place juste devant Jonas Vingegaard. 

Au classement général, l’écart entre les deux a augmenté d’une petite seconde en faveur du Danois sur le Slovène. Jai Hindley perd sa 3ème place pour une seconde par rapport à Carlos Rodriguez qui fait la bonne opération du jour. 

Radio CYCLO

🚴 Bienvenue sur Radio Cyclo, votre univers vélo au sein de Radio Sports ! 🚴 Plongez au cœur de l'univers passionnant du vélo avec Radio Cyclo ! Notre chaîne de [...]

Tour de France : la présentation des coureurs

2024, ce Tour de France ne ressemblera à aucun autre. Alors que Paris accueille le 24 juillet les Jeux olympiques, l’autre grand événement estival [...]

RadioCycloTour, le direct

#RadioCycloTour propose une émission en direct avec les acteurs locaux, pour parler vélo mais aussi gastronomie, culture locale et patrimoine, environnement et [...]

Bikingman_by_RadioCyclo

La série BikingMan est le 1er championnat du monde d’ultracyclisme, avec des courses dans de nombreuses localisations, le défi d’endurance ultime pour les athlètes [...]

Vélo passion

Vélo Passion, votre rendez-vous incontournable sur Radio Cyclo dédié à tous les amateurs et passionnés de vélo. Nous plongeons au cœur de l'univers cycliste, [...]

Bike Café

C’est quoi Bike Café ? Bike Café a été créé en 2016 par Patrick Van Den Bossche, qui avait déjà une solide expérience en matière de blogs sportifs : développement [...]

Résumé 16ème étape du TDF 2024 : Jasper Philipsen, allias « the Master » est de retour !

Et de trois, lui aussi, pour Jasper PHILIPSEN (Alpecin-Deceuninck) ! Le Belge a une fois de plus profité d’un train XXL, avec Gianni VERMEERSCH, et surtout Mathieu [...]

Résumé 14ème étape du TDF 2024 : Tadej Pogacar frappe du poing sur la table et s’adjuge sa 2ème victoire d’étape sur cette édition !

Entre Pau et Saint-Lary-Soulan, ce sont une fois de plus les leaders du Classement Général qui se sont expliqués, grâce notamment à une tactique offensive de [...]