Connexion

Mot de passe oublié?
Ou inscrivez-vous

Inscription

Déja inscris?

Mot de passe oublié

Merci de renseigner votre pseudo ou votre adresse e-mail. vous recevrez un e-mail contenant les instructions us permettant de réinitialiser votre mot de passe.

Déja inscris?

Déconnexion

Voulez vous vous déconnecter?

player
deconnecter
ferme menu

Résumé de l’étape 18 : Moûtiers > Bourg-en-Bresse – 184,9 kilomètres

Après la terrible étape de la veille, la 18ème étape entre Moûtiers et Bourg-en-Bresse, une étape de plaine était au programme pour 185 kilomètres à parcourir. 

À peine le départ réel donné par Christian Prudhomme, que 3 hommes ont pris la poudre d’escampette : Kasper Asgreen (Soudal – Quick Step), Jonas Abrahamsen (Uno-X Pro Cycling Team) et Victor Campenaerts (Lotto-Dstny). Le trio est tout de suite validé par le peloton malgré quelques autres tentatives vaines derrière. Après 14 kilomètres, l’échappée possède 1’30″ d’avance sur un peloton qui n’a pas tardé à contrôler cet écart, notamment avec 4 équipes : la Alpecin-Deceuninck du maillot vert Jasper Philipsen, la Team DSM pour Sam Welsford, la Lidl-Trek de Mads Pedersen et la Jayco-AlUla avec Dylan Groenewegen. 

À 156 kilomètres de l’arrivée, l’écart a faibli et le trio de tête n’a plus qu’1’ d’avance sur l’avant-garde du peloton, qui maintient cet écart depuis quelques kilomètres. 

Il faut noter que Bourg-en-Bresse a déjà été ville d’arrivée du Tour de France 2007, lors de la première semaine de cette édition. Ce jour-là, le profil de l’étape partie de Semur-en-Auxois donnait toutes les chances aux sprinteurs de s’imposer, mais Bradley Wiggins avait tout de même voulu tenter l’échappée. Le Britannique avait bien démarré son deuxième Tour de France en prenant la 4e place du prologue londonien, puis avait choisi l’aventure solitaire ce jour-là. Après 191 kilomètres en tête, il était repris par le peloton et laissait place à un sprint massif. Le bouquet du jour était remporté par Tom Boonen, origine de la ville belge de Mol comme… Jasper Philipsen.

Au départ ce matin, deux coureurs n’ont pas pris le départ depuis Moûtiers ce matin : Wout Van Aert (Jumbo-Visma), potentiel favori du jour, car comme il l’avait annoncé au départ du Tour de France, va rejoindre sa femme qui est sur le point de mettre au monde son deuxième enfant ; Anthony Perez (Cofidis) n’a également pas pris la route de la Grande Boucle, pour « raisons personnelles » selon les dires de son équipe. 

Au sommet de la première difficulté du jour, la côte de Chambéry-le-Haut (1,6km à 4,1%), c’est Jonas Abrahamsen qui passe en tête, il prend donc un point anecdotique dans ce classement du maillot du meilleur grimpeur, alors que l’échappée à moins d’une minute d’avance à la bascule de cette difficulté. 

À 100 kilomètres du but, les trois hommes de tête possèdent 1’ d’avance sur le peloton. 

Dans la seconde et dernière difficulté du jour classée elle aussi en quatrième catégorie, la côte de Boissieu (2,4km à 4,7%), Jonas Abrahamsen prend un nouveau point dans ce classement annexe du maillot à poits. Dans le peloton, qui n’est plus qu’à 45″, des coureurs tentent de créer un mouvement de course, avec dans un premier temps Pascal Eenkhorn (Lotto-Dsnty) et Simon Guglielmi (Arkéa-Samsic), mais ils ont été repris dans la montée. Ensuite, ce sont Quentin Pacher (Groupama-FDJ) et Fred Wright (Bahraïn-Victorious) qui tentent de rejoindre le trio de tête, mais ils sont repris juste après le sommet. Jasper Philipsen a fait lui-même sa loi en empêchant un coureur de la Lotto-Dsnty d’attaquer. 

À 75 kilomètres de l’arrivée, il y a 45 secondes de retard pour le peloton derrière l’échappée, alors que l’on apprend l’abandon de Simon Geschke (Cofidis), décroché du pelotontôt dans la course, et qui avait déjà vécu une journée galère hier. C’est le troisième abandon pour son équipe après celui d’Alexis Renard et d’Anthony Perez ce matin. 

Finalement, peu après la côte de Boissieu, Pascal Eenkhorn réessaie de sortir du peloton, et cette fois, il y parvient. Attendu par son coéquipier Victor Campenaerts, le duo de la Lotto-Dstny rejoint l’autre duo de l’échappée à 58 kilomètres de l’arrivée. 

Au sprint intermédiaire situé au kilomètre 133 à Saint-Rambert-en-Bugey, c’est Jonas Abrahamsen qui passe en tête. Dans le peloton, Jasper Philipsen passe la ligne en premier du peloton en 4ème position, devant Bryan Coquard (Cofidis), afinde montrer son maillot. 

À 15 kilomètres du terme, le quatuor de tête à 25 secondes d’avance sur un peloton, qui est emmené par la Alpecin-Deceuninck et la Bora-Hansgrohe, alors que des coéquipiers de la Soudal – Quick Step sont en train d’essayer de désorganiser la poursuite derrière l’échappée. Alors qu’il reste 10 kilomètres, l’échappée possède toujours 20 secondes d’avance sur le peloton, alors que Victor Campenaerts est désigné le plus combatif du jour. Un véritable mano à mano s’installe entre les 4 coureurs de tête : il y a 8 secondes sous la bannière des 3 derniers kilomètres. Sous la flamme rouge, cet écart est maintenu, et le quatuor va se jouer la victoire. Et à ce jeu-là, c’est Kasper Asgreen, le danois de la Soudal – Quick Step qui s’impose au terme d’une échappée au long court, en baroudeur, devant Pascal Eenkhorn et Jonas Abahramsen. Jasper Philipsen lui, remporte le sprint du peloton et passe 4èmesur la ligne.

Radio CYCLO

🚴 Bienvenue sur Radio Cyclo, votre univers vélo au sein de Radio Sports ! 🚴 Plongez au cœur de l'univers passionnant du vélo avec Radio Cyclo ! Notre chaîne de [...]

Vélo passion

Vélo Passion, votre rendez-vous incontournable sur Radio Cyclo dédié à tous les amateurs et passionnés de vélo. Nous plongeons au cœur de l'univers cycliste, [...]

Bikingman_by_RadioCyclo

La série BikingMan est le 1er championnat du monde d’ultracyclisme, avec des courses dans de nombreuses localisations, le défi d’endurance ultime pour les athlètes [...]

Bike Café

C’est quoi Bike Café ? Bike Café a été créé en 2016 par Patrick Van Den Bossche, qui avait déjà une solide expérience en matière de blogs sportifs : développement [...]

Salon des Sports 2023

Parce que la composante des sports doit s’inscrire dans un contexte institutionnel et territorial plus large, le Salon des Sports s'est tenu en concomitance avec le [...]

BikingMan X

Les courses d’ultracyclisme BikingMan sont pensées pour vous ramener à l’essence du cyclisme: sans assistance, sans étape et de superbes [...]

4e étape du Tour de France – Pinerolo / Valloire

Mardi 2 juillet - Etape 4 – Pinerolo / Valloire (138 km)

5e étape du Tour de France – Saint-Jean-de-Maurienne / Saint-Vulbas

Mercredi 3 juillet – Etape 5 – Saint-Jean-de-Maurienne / Saint-Vulbas (177 km)